Archive

Posts Tagged ‘tempo oiô!’

Tempo oiô! bouge en décembre

Equi-table 22 10 2009

Ca ka danser le chef d'orchestre !

Bé oui on repasse le samedi 19 décembre à l’Equi-table

Infos supplémentaires

Et on sera au marché de Noël de Loches le dimanche 20 décembre

Ci-jointes quelques photos prises à l’Equi-table et envoyées par l’ami Pascal 4

Equi-table 2

Ca ka jouer les amis !

tempo ôio- sals’a la vista- 11 août 2005

Bé oui c’est quand j’étais mince !
Et avec le Ben (le barbu au surdo) et le Michel (campana et surdo) et le Pascalito ça déménageait ! M’enfin c’était en 2005 … Maintenant c’est aussi terrible mais différent … Et on a 4 cuivres !!!

Mon Papa repose en paix

Papa au piano août 2007

Papa au piano août 2007

Salut à toi mon père depuis le Yeman où tu es parti depuis janvier tu peux voir ma tristesse et tous les souvenirs qui défilent sans arrêt Tout s’y prête: les films, les oiseaux, les matches de foot, les coups de téléphones, mes enfants, les avions etc. Et bien évidemment les cd, les musiques, les morceaux écoutés à la radio, Jazz Radio, Tous les jours; tu me manques et je sens ta présence et je me demande où tu es et ce que tu fais et si on se retrouvera là-bas et si… Et si Et des Big Mercis Mercis Mercis pour ce que tu m’as aporté et Tu sais en fait Tempo oiô! c’est en grande partie grâce à toi Et j’ai de la reconnaissance et je te le redis par écrit Oui Mercis Et bonne route à toi mon Papa…

Tempo Oiô!

Tempo Oiô! Animations, spectacles déambulatoires, attention, ça déménage!!!

« SALAVA TEMPO ! » C’est ainsi que le babalao salut l’orisha du temps dans certains temples au Brésil et l’assistance répond invariablement : TEMPO OIÔ ! L’ensemble « Tempo oiô ! » regroupe une quinzaine de musiciens  aimant se retrouver pour chanter, jouer et rigoler ensemble.

Je le dirige en puisant mon inspiration dans la tradition des rythmes afro-américains tout en mettant à ma « sauce » des chansons,  françaises, cubaines, afro-brésiliennes ou des thèmes de jazz joués par quelques cuivres. Professionnel depuis plus de 25 ans, parisien d’origine et voyageur dans l’âme, je dois beaucoup à l’Afrique; c’est là la source.  Et puis il y a les métissages culturels et artistiques, les mélanges musicaux toujours fidèles  au cœur qui bat au son du « tam-tam »…Boum boum boum,      Boum boum…
Et puis les accompagnements de danses, les rencontres avec des groupes de musiques variées en Amériques du sud et du nord, à Cuba, au Sénégal, en Europe, les animations pour enfants, les initiations aux transes et aux rythmes sacrés, les échanges avec les autres musiciens… Ou la chronique du temps qui passe, les tempos varient mais l’axe ne bouge pas… Toujours présent avec force, joie et amour universel ; ha la musique !